Une écriture lente, douloureuse ou illisible ?

Bien écrire, ça s'apprend !

 

L'importance de l'écriture manuscrite

L'écriture manuscrite est bien plus qu'un outil, elle dévoile des aspects de la personnalité
de celui qui écrit et est liée intimement
à chacun.

 

Un trouble de l'écriture peut rapidement entraîner de graves difficultés scolaires : l'écriture est le support principal des apprentissages.
Tant que le geste n'est pas automatisé,
il requiert de la part de l'enfant une énergie
et une attention qu'il ne peut alors pas porter sur le sens de ce qu'il écrit, sur l'orthographe et sur la mémorisation.

 

Une écriture malaisée, qui provoque des crispations, qui est difficile à lire est toujours une souffrance. Elle peut devenir un réel handicap social.

Comment améliorer son écriture ?

Apprendre ou réapprendre le bon geste
pour avoir une
écriture efficace est possible
quel que soit l'âge, grâce à un travail régulier : comme on fait ses gammes quand on apprend à jouer du piano.

 

La graphopédagogie, ce sont des cours individuels et adaptés aux difficultés propres à chacun. Nous travaillons en séance des exercices adaptés et l'élève doit ensuite répéter ces exercices quotidiennement avec sérieux.

 

Rien à voir avec un travail fastidieux et répétitif de lignes d'écriture ! Avec de l'implication, ces petits exercices d'une dizaine de minutes permettent de corriger peu à peu les défauts de tenue du crayon, de posture et d'automatiser le geste d'écriture afin de retrouver fluidité, plaisir et lisibilité.